Un professionnel certifié dans le diagnostic immobilier a pour rôle d’assurer les diagnostics immobiliers obligatoires lors d’une vente, de la location ou de travaux sur un bien. Pour cela, il est amené à examiner au préalable les lieux en tenant compte des réglementations en vigueur. Ensuite, il établit un document dans lequel est défini l’état du bien. 

En quoi consistent les missions d’un diagnostiqueur immobilier ? 

Nombreuses sont les missions d’un diagnostiqueur immobilier. Vous êtes invités à regarder ce contenu pour en avoir plus d’informations.

Avez-vous vu cela : Optimisation fiscale efficace : Diminuez vos impôts en toute légalité grâce à ces stratégies

Repérage et identification des risques sanitaires et environnementaux

Cela consiste à réaliser l’ensemble des diagnostics obligatoires sur un bien. Cela comprend : 

  • Le DPE (diagnostic de performance énergétique)
  • Le diagnostic électricité
  • Le diagnostic gaz
  • Le diagnostic plomb
  • Le diagnostic amiante
  • Le diagnostic termites
  • Etc. 

Le diagnostic amiante et plomb nécessite généralement des prélèvements d’échantillons, des mesures d’eau, d’air, de poussières avant d’analyser les résultats. 

A voir aussi : Quels sont les avantages des enveloppes grand format et quelles sont les tailles disponibles ?

Etablissement du DDT (dossier de diagnostic technique)

Le DDT permet de déterminer l’état du bien (supports, structures, métrés). Le rapport de diagnostic est rédigé conformément aux réglementations en vigueur et aux préconisations de la Direction Technique. Ce dossier contient également les plans locaux et les préconisations liées aux actions correctives à effectuer. 

Un professionnel certifié dans le diagnostic immobilier fait en sorte de répondre aux exigences des clients. Aussi, il a pour mission de fidéliser les clients et de les accompagner dans la compréhension des diagnostics immobiliers. 

Comme le nombre de diagnostics obligatoires ne cesse d’augmenter, les compétences du diagnostiqueur deviennent de plus en plus étendues. 

La rédaction du rapport de diagnostic

Peu importe le type de diagnostic réalisé, le diagnostiqueur immobilier doit rédiger un rapport après son intervention. Il s’agit d’un document précis et détaillé, intégrant des photos à l’appui si besoin. Ce dossier est ensuite transmis au notaire lors de l’achat ou de la signature d’un bail, afin d’informer le propriétaire sur l’état général du bien. 

Dans son rapport, le diagnostiqueur immobilier fournit des recommandations concernant les futures installations nécessaires si l’acheteur souhaite améliorer son habitation. 

A qui s’adressent les services d’un diagnostiqueur immobilier ? 

Les services d’un diagnostiqueur immobilier s’adressent aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Autrement dit, il peut être sollicité par des particuliers, par des vendeurs, par des agents immobiliers, par des notaires, etc. Sa mission commence dès la mise en vente pour que le propriétaire ou l’agence immobilière puisse présenter le rapport du diagnostic aux futurs acquéreurs. 

Pour obtenir un travail conforme aux normes en vigueur, il est recommandé de se tourner vers un diagnostiqueur certifié par un organisme approuvé par le COFRAC (Comité Français d’Accréditation). En cas de litige sur les diagnostics, les clients peuvent bénéficier de l’assurance de la société de diagnostic immobilier. D’ailleurs, l’attestation d’assurance doit être ajoutée aux rapports de diagnostics. Un diagnostiqueur certifié doit être en mesure de vous présenter un devis avant chaque intervention.